Stage Immersion en pleine nature : Vie sauvage

Camp traditionnel de tchoum sur le stage "vie sauvage" (PHOTO 2018 (c) John C)
Camp traditionnel de tchoum sur le stage "vie sauvage" (PHOTO 2018 (c) John C)

 

Apprentissage des savoirs et des techniques ancestrales et traditionnelles de vie dans la nature des cultures bashkirs et cosaques.

 

Les Bashkirs et les Cosaques sont des peuplades réputées proches de la nature et ce quelque soit l'époque de leur ethnogenèse à aujourd'hui.

 

Les Bashkirs, peuplades pastorales, avaient pour habitude de passer l'été dans les plaines, les montagnes, et les forêts, tandis qu'ils rentraient l'hiver au village au chaud dans leurs isbas, petites maisons de rondins.

 

Les cosaques quant à eux, organisés en Voïsko (armée) et en régiments, passaient de longues périodes d’entraînement en pleine nature, lorsqu'ils ne devaient pas tout simplement se débrouiller pour « survivre » dans la nature en pleine campagne militaire  ! En outre,  Ils étaient systématiquement choisis  par les explorateurs et autres aventuriers pour servir d'équipe lors des expéditions  tant leur grande habitude du terrain, leur rusticité et leur grande capacité d'adaptation  étaient réputées !

 

 Quel était leur vision de la nature ? Quel était la place de l'homme en son sein dans leur culture ? Comment vivaient ils  en pleine nature ? Quels matériels emportaient ils toujours avec eux, et que fabriquaient ils avec ce qu'offrait la nature ? Quelles étaient leurs techniques de bivouac (abri, feu...) ? Quelle était leur organisation communautaire sur un camp ? Comment se nourrissaient ils ? Comment conservaient ils la nourriture ? Autant de points historiques et ethniques auxquels nous répondront tout au long de cette formation en pratique, en accord avec une thématique choisie annuellement.

 

 Notez qu'en plus de la trame culturelle, une information sur la prévention des risques en milieu naturel, sur la prévention des accidents de la vie quotidienne sur le camp (usage du couteau, scie, hache, approche sécuritaire du feu, importance des équipements de protection individuelle...) ainsi qu'un point législation est donnée durant cette formation. En sus, une sensibilisation à l'environnement est transmise dans une optique de développement durable de ce type d'activités.

 

 

RECONNEXION AU VIVANT, reconnexion à vous même, aux autres pour une meilleure relience à travers une immersion naturelles avec les savoirs ancestraux bashkirs et cosaques.

 

 

NOTRE STAGE LE PLUS COMPLET !!!

 

AU PROGRAMME (entièrement selon les techniques ancestrales et traditionnelles bashkirs et/ou cosaques):

 

-Le rapport à la nature, connexion et moyen de communion au sacré via les rituels traditionnels dans les cultures bashkirs et/ou cosaques, ainsi qu'éveil environnemental et usage du pistage sous toutes ses formes pour la lecture et la compréhension profonde de l'environnement.

 

-Le rapport à l'autre, et approche et organisation de la vie communautaire dans les cultures bashkirs et/ou cosaques (comment "vivre ensemble" avec le concept du "khamtdaa", "être ensemble : l'esprit de la meute") dont importance de Cérémonie du thé, et du cercle de paroles.

 

-Importance de la transmission inter-générationnelle (transmettre à ses enfants) des savoirs dans les cultures bashkirs et cosaques avec la pédagogie du "faire" et autres méthodologies traditionnelles,

 

-Installation du campement et organisation du campement selon les techniques ancestrales bashkirs et/ou cosaques selon thématique (différents types d'abris, couches traditionnelles, cuisine au feu de bois, fabrication d'un four en torchi...)

 

-Gestes premiers autour des éléments (feu, eau...) : forge d'un couteau, ou bien encore d'un briquet à percussion, façonnage d'un silex, études des initiateurs naturels et préparation de l'amadou et de l'étoupe...

 

-Autonomie en eau potable (trouver, récolter, purifier, conserver...),

 

-Autonomie alimentaire et conditionnement (cueillette, pêche, chasse*, techniques de cuisine sur feu de bois, et techniques de conservation la nourriture),

 

-Savoirs ancestraux en matière de soins et d'hygiène (à titre culturel),

 

-Divers savoirs "BUSHCRAFT" de fabrication d'outils, de vaisselles traditionnelles, de contenant en écorces de bouleau, de paniers et sac en vannerie, tannage de peau avec travail du cuir, fabrication de cordes, d'arc et de flèches...

 

-Approche des arts martiaux historiques et traditionnels des bashkirs et cosaques, et de l'esprit de préservation qui en découle (défense, santé, spiritualité...) dont symbolisme de l'arc dans la culture bashkir et importance de son parcours initiatique (avec fabrication d'arc, flèches et carquois).

 

 

 *soumis à réglementation et autorisation. Selon thématique. Module non obligatoire pour les vegans/végétariens.

MENTORAT : Ce stage dans sa version longue est la porte d'entrée au MENTORAT ! A l'issue du vie sauvage long, vous avez la possibilité de suivre le mentorat et rejoindre la petite communauté des apprentis de la "reliance". Pour en savoir plus, allez vous la page dédiée à ce sujet. 

 

 

Informations pratiques

 

DURÉE : 5 Jours (version courte) ou 10 jours (version longue) dont 1 à 2 jours d'acclimatation  sur la ferme bashkir-cosaque avec préparation des kits traditionnels, et 1 demi-journée de reconditionnement en fin de stage.

PUBLIC : Adultes uniquement / 10 places maximum

LIEU : La ferme bashkir-cosaque , ses forêts et ses plaines.

TARIF : 395€ version courte / 695€ version longue

MATÉRIELS : Votre couteau préféré. Matériels de couchage à prévoir (tapis de sol et sac de couchage si vous ne voulez pas dormir à la traditionnelle + tenue de nuit), nécessaire de toilette (serviette + une tenue de bain) et trousse de soins personnels selon vos besoins. Chaussures de marche, vêtements résistants (dont effets pluies + un bonnet + chapeau de soleil) pour la journée et gants de travail en cuir. Une liste de matériel vous sera transmise à l'inscription selon la thématique si nécessaire. Notez que pour la version longue, vous fabriquerez l'intégralité du matériel nécessaire pour vivre en autonomie dans la nature selon les cultures bashkirs et cosaques (immersion 19e siècle)

DATES : Voir CALENDRIER DE NOS ACTIVITES. / attention : accueil toujours la veille au soir du 1er jour de stage en gare de Tarbes (Hall principal) à 18H30 max. Notez qu'un Sms de mise en contact vous est toujours envoyé 48H avant le stage pour la famille et les urgences.

FRÉQUENCE : 5 à 6 seul par an. (4 courts, et de 1 à 2 longs selon possibilités)

 

DES QUESTIONS ? CONTACTEZ NOUS !